25 mai 2016

Madére 2016.

Madère, Portugal : carte




l'île de Madère :

Cette île volcanique mesure 57 km de long pour 22 km de large.
Population d'environ 260 000 habitants dont 120 000 vivent à Funchal et aux environs.
Vallées encaissées, forêts luxuriantes avec des multitudes de fleurs formes des paysages magnifiques et des caractéristiques naturelles uniques.



Grace à son climat subtropicale et clément, les fleurs sont devenue la carte de visite de l'île, d'où son surnom de "Jardin au bord de la mer"
Tous ses ingrédients se transforment en un extraordinaire paradis pour randonneurs.
Les levadas sont d'étroits canaux d'irrigation qui traversent l'île dans tous les sens en réseau sophistiqué . Sur les chemins d'entretiens qui longe ces Levadas, le randonneur peut explorer les coins les plus reculés de l'île.
Cascades mugissantes, gorges impressionnantes, falaises abruptes. Des parcours spectaculaires taillés et façonnés dans la roche forme un cadre enchanteur pour tout randonneur.
Le bus est un moyen de transport économique, si l'on possède du temps.
Pour notre part, nous avons loués un véhicule, ce qui nous impose un retour sur notre point de départ à chaque fois.

"L'Île aux Fleurs"



Pour notre première journée : Tourisme pour découvrir Funchal et ses alentours.



Pour notre deuxième journée : Visite et tourisme, du Nord de l'île ou la météo n'est pas des plus clémente. De Machico à Boaventura.



Pour notre troisième journée : Cette journée ont chausse les chaussures de rando pour se diriger sur les hauts de Santana. 
Journée de 7h00 de marche. Lampe indispensable pour traverser les tunnels.
Parcours le long d'un Levada en partant du Pico das Pedras - Caldeirao Verde - Caldeirao do Inferno. 




Elle compte parmi les plus spectaculaires de l'île. L'eau y a forgé au fil de temps des gorges impressionnantes et imposantes. Elle se déroule dans une végétation pareille à une jungle. Taillé et façonné en grande partie dans une paroi rocheuse où le vide n'est pas absent.












Tout y est réuni. Laveda. Cascade. Forêt subtropicale. Nombreux tunnels. Des canyons et pour finir un cirque énorme. Une randonnée des plus fascinante sur Madère.

Cerise sur le gâteau : Pas trop de monde. Temps un peu couvert en début de rando mais qui se découvre et où le soleil fait son apparition vers 13h00.



Pour le retour, obligation de réemprunter le même chemin.




Pour notre quatrième journée : 
Journée de 7h00 de marche.
Du col de Porleta à Ribeiro .



Randonnée qui possède tout ce qui rend un chemin de Levada intéressant : Des percements dans le rocher, des tunnels et surtout une végétation d'une forêt de montagne subtropicale. 



Sommes accompagnés tout au long du chemin par de belles bergeronnettes.



La plupart des passages exposés sont sécurisés par des clôtures.
Pour le retour, obligation de réemprunter le même chemin.



Pour notre cinquième journée : Région Centre.



La réputation de Madère comme paradis des randonneurs ne repose pas que sur les chemins de Levada, le centre est dominé par un massif montagneux dont les sommets culminent à 1862 mètres.
Randonnée royale sur le toit de Madère.



Randonnée "Alpine" , le sentier d'altitude aménagé il y a plus de 50 ans par l'administration de l'île relie d'une manière spectaculaire les trois sommets les plus élevés.



Randonnée difficile sur des sentiers en escaliers. les passages exposés sont sécurisés. 




Bonnes condition physique et lampe indispensable pour profiter.



Pour le retour, obligation de réemprunter le même chemin.



Pour notre sixième journée : Région Sud-Ouest.



Randonnée enchanteresse dans la région des sources du plateau.



La Levada des 25 sources est l'un des canaux qui achemine l'eau jusqu’a la central de Calheta. 



Ce chemin romantique à travers la bruyère et une forêt de lauriers compte parmi les itinéraires de Levada des plus beaux et des plus populaires.



Beaucoup de monde !!!!!!!!

Pour notre septième journée : Région Sud.



Monte, Funchal. 
Visite de Monte qui surplombe Funchal. Visite du jardin botanique. Cadre paradisiaque .



Pour notre huitième journée : Région Est.
3 heures de marche.



Une spectaculaire côte rocheuse à l'extrémité est de l'île.
C'est la première côte que l'on aperçois l'osque l'on est en phase d’atterrissage sur Madère.
Doigt qui s'enfonce dans la mer, aride, qui ne correspond pas à ce l'on s'attend de Madère.
Randonnée qui est l'un des parcours les plus prisés qui contraste avec les chemins de Levada.

Départ pour la France à 17h00.



@ bientôt pour d'autres aventures.  
Pierre




Prochainement : Parution de l'album photo.









Aucun commentaire:

Oberland. Grindelwald 2018.

Du 12 au 20 Août 2018. Avec Marie. @ suivre ..........