06 juillet 2017

Dolomites 2017. Alta-Via 1.

Nous voici à pied d'oeuvre après 850 km, presque que de l'autoroute gratuite (Allemagne).
Prendre une vignette autrichienne de 15 jours pour circulation sur autoroute. Un petit bout payant en Italie. 
Arrivé sur place au lac de Braie, le parking est payant, ou voir avec l’hôtel si vous y séjourner.
Pour notre part, nous sommes partit tôt le matin (4 heure), ce qui nous a fait arrivés vers 13h30 et nous a permis de commencer notre périple.


Une petite étape de 3h00 de marche.




Que dire des Dolomites, qui n'a pas encore été dit.




Variété des climats.


Richesse de la Flore et de la Faune.
Vestige d'une histoire millénaire qui est né environ il y a 270 millions d'années et qui est maintenant sous nos yeux.
Cette roche calcaire est constituée d'algues, de coraux et autre organismes, lorsque la région était recouverte par la mer.
La personne qui à découverte cette étrange composition fut Dolomieu, géologue et minéralogiste français en l'an 1795.
Bon ...... Bah...... Oui, je sais, cela a déjà été dit. Mais je le rappelle pour celles ou ceux qui ne la savaient pas !!!!!!



Pour nous accueillir de beaux refuges, pas toujours disponibles en cette période chargée. 
Mais ........ J'avais pris le risque de ne pas réservé, en fonction de l’expérience de l'année passée sur l'Alta via 2 où il y avait de la place à chaque refuge. 
Mais sur l'Alta via 1 il y a beaucoup plus de monde en fonction de la difficulté du parcours et malgré la contenance des refuges, il restait peu ou pas de place.



 Le premier soir, nous avons fait la connaissance de David et de Fred qui commençaient comme nous cette aventure. Nous partagerons la chambre au fond du jardin, bien au calme pour cette première nuit.






Et nous effectuerons le parcours ensemble jusque à la fin du périple.

Les autres journée se sont poursuivies plus ou moins longues, plus ou moins difficile en fonctions des difficultés techniques rencontré.

Comme dormir dans un couloir.





Comme cette rencontre insolite.



Ces paysages à vous couper le souffle.


Refuges, un des plus haut, des Dolomites 


Il faut y redescendre ..........


Pas de fausses manœuvres...........



Une flore remarquable.



Des panoramas uniques.


Restauration : Ne chercher pas à perdre du poids !!!!!


Pour certains, ce sont de véritables hôtels en pleine montagne et toujours un téléphérique proche venant de la vallée .... !!!!!


De nombreux tunnels, témoignages de la guerre 14/18


Tout était réunis pour avoir passé un bon séjour dans cette région des Dolomites. Une météo où il n'a fait ni trop chaud, ni trop froid. Nous n'avons pas eu à subir les orages réputés violents.


Un séjour au top avec Marie, Fred et David qui sont redescendu dans leurs régions respectives avec de bons souvenirs.

@ bientôt pour d'autres aventures.
Pierre.




Aucun commentaire:

Randonnée Raquettes dans le Haut-Bugey 2018.

Le  Haut-Bugey se trouve dans la partie sud du haut Jura dans le département de l'Ain. A environ 430 km de Nancy. Une semaine en itiné...