21 septembre 2016

Mercantour 2016 ..... Bis repetita !!!

Traversée du Mercantour par les Crêtes.



Organisé par Claude et moi.
Du 1 septembre au 9 septembre 2016.
Belle équipe formée de 9 personnes.












Dominique avec ses échauffements et étirements. 



Daniel devient le photographe de notre périple afin que que l'on puissent revivre tous les bons moments passés ensemble.



Patricia devient la narratrice de notre aventure avec un beau compte rendu.



Charly est charger de nous raconter diverses histoires lors de nos pauses. Et il ne s'en est pas privé.



Mareck  philosophe de l'équipe. 



Jean Christophe toujours à la recherche de la bonne trace.



Francis, benjamin de l'équipe, toujours de bons services et en pleine forme.



Claude et moi pour imprimer le tempo et l'ambiance lors de ces 9 jours. Merci à Claude pour sa bonne humeur et pour avoir apporter sa connaissance du milieu montagnard.
















Traversée d'environ 181 km pour 10850 m de dénivelé positif .
Dans des secteurs qui comptent quelques sérieuses étapes.Et avec des passages de nombreux Cols entre 2800 et 3000 m.
De belles sensations montagnardes dans des secteurs plutôt ardus dédiés au "Parc naturel des Alpes Maritimes. 
Qui compte de sérieuse étapes pour traverser le flanc nord des derniers 3000 des Alpes avec certains passages sur petits névés.
En ce qui concerne les hébergements, il faut avoir l’esprit montagnard pour en apprécier le confort.
9 jours de trek sous un soleil d'automne, frais le matin et sans une goutte de pluie tout au long du séjours. 
Efforts, complicité, tolérence et bonne humeur ont fait de ce trek un moment de plaisir pour tous.

1ére étape: 
8h30 de marche pour 1550 m positif et 900 m de négatif.
Longue et belle étape au dénivelé respectable avec le passage  du col de la Cavale, des lacs Morgon, Pas du Morgon et du col de Fer pour rejoindre le refuge de Vens.



2éme étape:
7h00 de marche pour 1100 m positif et 950 m de négatif.
Etape grandiose et très montagnarde qui franchit deux col relativement costauds avant d'attaquer l'ascension et la traversée aérienne du Mont Ténibre pour rejoindre le refuge de Rabuons.


3éme étape:
12h30 de marche pour 1250 m de positif et 1550 m de négatif.
Grande et grosse étape avec encore un caractère montagnard encore bien marqué. Passage au Col  de la Longue et de la Guercha. Beau sentier avec passage vertigineux pour le passage du Col du Boeuf. Col du Saboulé, passage di Tessina pour rejoindre le hameau de montagne et le sanctuaire st Anna de Vinardio, lieu de pèlerinage bien connu dans la région.



4éme étape:
8h30 de marche pour 1300 m de positif et 900 m de négatif.
Longue et belle étape qui culmine à la Cime de la Lombarde, avant de contourner le Malinvern dans un magnifique décor de lacs richement peuplé de chamois et de bouquetins pour rejoindre le Refuge de Questa.



5éme étape:
7h00 de marche pour 1100 m de positif et 970 m de négatif.
Etape plus facile que les précédentes, agrémentée de vues superbes sur le massif de l'Argentera. Ambiance garantie à l'arrivée au sympatrique refuge de Remondino. 
Assistons en direct à un sauvetage en montagne......



6éme étape:
7h30 de marche pour 1150 m de positif et 1600 m de négatif.
Une première partie de parcours en terrain assez rude, dans un décor minéral proche du sublime. La deuxième moitié se déroule en terrain plus facile et donne accès au versant Nord du Gélas pour rejoindre le refuge Sonia Ellena.



7éme étape:
7h30 de marche pour 1250 m de positif et 900 m de négatif.
Parcours de haut vol qui remonte le col de Fenestre pour redescendre sur La Madone de Fenestre. Pour ensuite reprendre la direction du Pas du Mont Colomb et celle du refuge de Nice.



8éme étape:
8h00 de marche pour 1250 m de positif et 800 m de négatif.
Belle étape de montagne en terrain pas trop difficile, qui serpente parmis de nombreux lacs et visite la célébrissime Vallée des Merveilles.
Une infime partie des gravures rupestres est accessible depuis le sentier qui rejoins le refuge des Merveilles.



9éme étape:
6h30 de marche pour 900 m de positif et 1000 m de négatif.
Après un dernier panorama montagnard au départ, cette étape entame une interminable descente sur Tende. Le parcours est heureusement sans difficulté pour la fin de notre périple. 



Beau compte rendu de notre aventure par Patricia le Goavec.


Il suffit de cliquer sur 
Album photo de Daniel pour accéder aux photos
Album photo de Francis pur accéder aux photos.
@ bientôt pour d'autres aventures.
Pierre.





04 août 2016

1 semaine dans le haut Jura.

Découverte du haut Jura en été en famille en ce mois de juillet.



Un haut Jura plissé qui se découvre en ondoiement régulier, en val, en combes, en mont, en crêts qui se ressembles, souvent ébréchés par des cluses profondes.



Du Jura Hivernal que nous connaissons, nous découvrons un Jura estival aux pittoresques paysages avec ses grasses pâtures et ses troupeaux de différentes races.



Découverte d'une flore de montagne riche en couleur et en espèces. Les rhododendrons étant en fin de vie, nous avons pus découvrir Lys martagons, Joubarbe, Digital pourpre, Œillets superbes, etc.
















Une particularité sur tous les clochers Franc-Comtois que nous rencontrons. Ils se distinguent par leurs formes particulières : Le Dôme à Impérial, inspiré des clochers florentins des XIV et XV siècle sauf celui de Bois d'Amont qui est cylindrique.  



De parcourir les haut sommets comme le sommet de la Dôle(1677m) où nous avons pus admirer au levé de soleil, grâce à Brigitte et Philippe qui n'ont pas hésités à se lever à 4h00 du matin pour nous faire partager ce moment inoubliable. Même les chamois étaient au rendez vous, pour partager le casse croûte qui à suivi sur les crêtes.
De même l'organisation du barbecue à la ferme d'alpage de la Barillette. Où  convivialité et bonne humeur était présent lors de ce  moment de partage qui reste en mémoire.












Le Mont Sala(1511m), sa croix et son panorama sur la chaine du mont blanc. 
Depuis le village de Bois d'Amont en passant par le creux de la Neige, le chalet des électriciens et sa belle combe parsemé de dolines.



Celui de la Dent de Vaulion(1483m) avec Bruno et ses inépuisables connaissances sur les alentours.
De ce point de vue avec une vue plongeante sur Valbonne et sur les lacs Léman, celui de Neuchâtel, celui de Joux ainsi que celui de Brenet. Et tout cela sous un beau soleil d'été.












Celui du Crêt de la Neuve(1495m) au alentours du col du Marchairuz dans le parc jurassien Vaudois. Nous voulions découvrir la glacière de St Georges, mais cette dernière nous a fait faux bon !!!! Par contre, découverte de Marmottes dans le Jura, non ce n'est pas une illusion et nous n'avions, même pas abuser du blanc de la région. Dans la combe des Amburnex, nous avons pus observer ces trois marmottes qui étaient bien toniques.











Celui du Crêt de la Neige(1720m) et du Reculet(1718m). Depuis Lelex après avoir pris la télécabine de la Catherine qui nous amène au dessus du refuge de la loge pour ensuite rejoindre le G.R du tour des Balcons du Léman.
De belles vue sur Genève et son lac.
Sommes redescendus par le sentier du Brulat d'en Haut, de Brillonne d'en Bas et passage par le refuge C.a.f. du Ratou












Je suis retourné au Cascades de l'Hérisson où il y avait moins d'eau qu'au mois de juin avec un peu plus de monde, car le coin est touristique. Mais cela était tout aussi beau.
Nous en avons profiter pour faire une visite au Pic de L'Aigle avec sa vue sur le lac d'Ilay avec un beau tour d'horizon sur les plateaux Jurassiens ainsi que sur la haute chaine et sur le massif du Mont Blanc ....par beau temps.
Pour les personnes qui ne connaisse pas le coin , ne pas négliger !!!! 











 Visite de la fruitière de Nyon où François a su nous captiver en nous expliquant la fabrication de son gruyère.















Une semaine bien remplie, avec Marie, Lilou et Daniel, qui nous laisse de bons souvenirs, dans une bel hébergement avec Brigitte et sa gentillesse et bonne humeur, de Philippe toujours de bons conseils et  toujours à notre service, de Bruno qui connaît tous les bons endroits et toutes les anecdotes des alentours.
Sans oublier nos deux cuistots, Christian et Christophe. 
Merci à eux.
Une adresse à ce rappeler si vous aller dans cette région en été..... ou en hivers :
Chalet Coté Dole. http://www.chaletcotedole.fr/
Pour agrandir les photos il suffit de cliquer dessus.
@ bientôt pour d'autres aventures.
Pierre



Randonnée de deux jours en Petite Suisse Luxembourgeoise.

Rando dans la région du Mullerthal ou Route des Moulins. Il fait encore beau sur la région, profitons en. Pour ces deux jours, je prend...